par Zoubida Senoussi – fr.hespress.com – 28/04/2019

Avril, il ne faut pas se découvrir d’un fil …. Sauf pour ces destinations ! Le printemps bat son plein et le soleil commence à peine à pointer le bout de son nez. Si vous avez envie de voyager et de changer d’air, cette période est idéale pour découvrir les merveilles du Maroc. Hespress FR vous propose 7 destinations printanières qui ne risquent pas de vous décevoir.

A vos sacs et bagages !

Asilah

Le vent doux d’Asilah va ravir vos sens. Surnommée la ville blanche, cette destination balnéaire sur la côte ne manque pas de paysages époustouflants. Son plus grand atout d’attraction? Ses tours spectaculaires et architecturalement fascinantes telles que Borj Al Bahr et le Boj Al Kamara, influencés par le passage marqué des Portugais au 16e siècle.

Asilah est un exemple fascinant du patrimoine marocain. Une forteresse portugaise se penche précairement au-dessus des falaises, tandis que de charmantes maisons marocaines bleues et blanches bordent les rues.

Merzouga

S’il y’a une saison durant laquelle il faut aller à Merzouga, c’est bien le printemps. Au cœur du Sahara marocain, cette destination très chaude, petit village du Maroc, situé non loin de la frontière algérienne fascine les touristes des quatre coins du globe.

Ces longues étendues de sable fin et d’imposantes dunes qui s’étendent dans toutes les directions sont déjà une raison pour laquelle il faut s’empresser d’y aller. En plus des balades à dos de dromadaire, particulièrement lors du coucher du soleil pour admirer un paysage à couper le souffle.

La ville elle-même est charmante et peut être facilement explorée à pied. Les bâtiments en grès rouge se fondent parfaitement dans la chaleur du désert qui transforme cette destination et les dunes de sable en kaléidoscope d’or, de bronzes, de roses et d’oranges.

Merzouga, donne aux visiteurs un aperçu de la vie dans le désert. Les randonnées dans les villages voisins vous récompenseront avec des joies africaines, incluant de la musique et de la danse.

Mirleft 

A Mirleft, le soleil brille pendant le printemps. Petite ville berbère nichée entre l’océan Atlantique et les montagnes situées au bord de la mer, elle est connue pour ses belles plages paisibles qui sont devenues le secret le mieux gardé du Maroc si l’on cherche une escapade loin de tout.

Mirleft est une ville avec d’incroyables plages de sable  (Legzira, Sidi El Ouafi, Tamahroucht, Sidi Mohamed Ben Abdallah, Imin Turg) et de hautes vagues. C’est un paradis pour les surfeurs, car cinq des sept plages de Mirleft sont fantastiques pour le surf.

Pour admirer en long et en large ce petit bijou de ville, l’ancien fort militaire espagnol qui surplombe le village est l’endroit idéal. Le sommet de cette colline offre une vue spectaculaire sur la ville et la mer.

El Jebha 

Appelée Puerto Capaz du temps du protectorat espagnol, El Jebha la nordiste se situe à la limite du Rif occidental, sur la côte méditerranéenne. Elle est entourée d’un ensemble de montagnes qui en dessinent les contours et lui donnent un charme sans pareil.

Son attraction principale est sans aucun doute sa plage sous forme de cratère sculpté dans la roche, qui donne des envies de baignade dans ses eaux limpides, notamment pendant le printemps.

Taroudant

Taroudant, ville berbère traditionnelle de la sous-vallée du sud du Maroc, est un endroit fascinant à visiter. La ville  surnommée « le petit Marrakech » a prospéré au 16ème siècle, devenant un centre culturel qui regorge d’épices et de bâtiments fascinants tels que la grande mosquée et les remparts de la ville.

Le magnifique patrimoine de Taroudant est toujours clairement visible, les murs d’origine recouvrent encore de façon spectaculaire la ville, tandis que les souks exposent fièrement l’artisanat local et les tapis richement brodés, et restent parmi les marchés les plus populaires du pays.

Dakhla

Mariage parfait entre le désert et la mer, Dakhla, classée comme l’un des meilleurs spots de sports nautiques au monde, est une destination incontournable et un refuge pour tous les amateurs de surf et de sports nautiques. La ville marocaine de Dakhla est un exemple de ces endroits pour les nombreux facteurs avantageux qu’elle offre, tels que l’eau chaude, les vagues douces, l’accès facile et l’énorme aide de spécialistes.

C’est aussi l’endroit parfait pour faire une coupure loin des klaxons de la ville et du stress quotidien. Un véritable bol d’air frais où vous pourrez vous ressourcer pour reprendre vos activités en toute sérénité.

Chefchaouen

La perle bleu scintille durant le printemps. La ville qui tombe en cascade sur la montagne révèle des bâtiments uniques, des plantes colorées et des cafés charmants. La vieille ville est fortement influencée par l’architecture islamique et andalouse, avec des murs peints en bleu aux toits de tuiles rouges, en passant par les emblématiques portes en forme de trou de serrure et les passages carrelés traversant la ville.

Malgré sa popularité croissante et son tourisme en essor, Chefchaouen reste un lieu idéal pour découvrir un Maroc préservé et unique.

Avec son charme sans fin et son héritage arabe, berbère, juif et maure, la ville est non seulement une belle destination pour les touristes, mais également un lieu de prédilection pour le monde glamour de la mode et des clips musicaux.

Michel Terrier

 

X