Veuillez trouver ci-dessous la lettre de Vivre à l’Orangeraie envoyée à la Sofagec, afin que les modalités d’ouverture des salles de sport soient connues, en toute transparence, de tous les copropriétaires .

————————————————————————————————————————

Objet : demande d’une réunion des copropriétaires concernant l’ouverture des salles de sport ( fiitness et musculation)

A la suite de la première séance de fitness organisée par le coach pressenti Mr Hossam Saoudi, nous vous demandons de bien vouloir répondre aux questions que se posent de nombreux copropriétaires concernant aussi bien le responsable que les modalités d’ouverture des salles.

Concernant l’ouverture des salles:

+ Une « mise à disposition » des salles signifie-t-elle une absence de loyer dû au propriétaire ? (10.800 Dhs prévus au budget 2018/2019).

Qu’en est-il des charges ? Payées ou non par l’ensemble des copropriétaires ? (11.235,36 Dhs prévus au budget 2018/2019).

+ Qui devra payer les frais d’électricité ?

+ Une assurance des salles et du matériel a-t-elle été prévue à cet effet en cas de perte/ détérioration/vol…? Ne pas oublier à ce sujet que les locataires sont souvent plus jeunes que les copropriétaires et utilisent plus intensément les appareils de musculation.

+ Qui sera responsable de la salle de musculation lorsque le coach sera en activité fitness dans la salle voisine ?

+ A-t-on inclus une ligne budgétaire de ménage, indispensable si la fréquentation devient importante ?

Concernant le coach « pressenti » :

+ Quelles sont ses références, son diplôme, son expérience passée?

+ A-t-il l’habitude du public sénior, assez homogène dans notre copropriété ? Est-il en mesure d’adapter ses cours à notre public ?

+ Est-il parfaitement bilingue, afin de répondre au mieux aux questions que nous pourrions lui poser ?

+ Est-il assuré personnellement, en cas d’accident ?

+ A-t-il contracté une assurance couvrant les dommages corporels des participants aux activités physiques ?

+ Vient-il d’Agadir ? Si c’est le cas, qui prendra en charge ses déplacements (720 Dhs/mois pour les trajets par navette à prévoir) ?

+ Une somme sera-t-elle allouée pour ses repas ?

+ A-t-il créé sa société, comme demandé à notre ancien coach ? Si ce n’est pas le cas, qui signera son contrat ? En d’autres termes, sera-t-il vacataire ou prestataire ?

+ Qui définira son salaire? Fixe ou avec une part variable selon le nombre d’adhérents ?

Concernant le paiement des cours fitness/musculation :

+ Combien par mois ? Par an ? Par personne ? Avec option pour couple ou non ?

+ Devra-t-on le payer directement s’il a créé sa société ?

+ Est-il prévu une subvention minime à la charge de tous les copropriétaires (afin de compléter le salaire du coach), comme cela avait été le cas pour César ?

+ Qu’en est-il du tarif payé par les locataires (courte ou longue durée) ?

+ Pour la transparence de cette nouvelle prestation, une ligne budgétaire sera-t-elle présentée aux copropriétaires ? Qui assurera le suivi/contrôle au niveau de la comptabilité ?

Ces questions concernent l’ensemble des copropriétaires et demandent des réponses transparentes, afin d’assurer une structure pérenne et adaptée à notre copropriété.

Pour que ces réponses soient connues de tous, nous vous demandons d’organiser dans les meilleurs délais une réunion avec tous les acteurs concernés: le coach « pressenti », la Sofagec, le promoteur et l’ensemble des copropriétaires qui veulent apporter leur pierre à ce projet qui les concernent.

A titre de rappel, une autre option de coach – celle de M. Tayeb El Alaoui- n’a jamais, à ce jour, été validée ni même envisagée. Elle présente, pourtant, de nombreux avantages:

+ M. El Alaoui obtiendra en mars prochain son diplôme « d’instructeur fitness et wellness » délivré par l’organisme suisse IFAS.

+ Il a contracté depuis 6 mois une assurance « responsabilité civile pour activités sportives »; valable pour 30 personnes auprès de l’assureur AXA d’Agadir (qu’il paie pour rien, donc, actuellement).

+ Il est fils de propriétaire, et demeure donc sur place.

+ Il parle parfaitement Français.

+ Il a lancé la création de sa société, dont la dénomination sociale est: « NATUROFIT ».

+ Il a assuré le coaching de notre salle sous la supervision de César, de mi-janvier 2018 à fin juillet 2018, à la satisfaction de l’ensemble des utilisateurs.

+ Enfin, la pétition soutenant la candidature de M. El Alaoui pour ouvrir les salles de sport a reçu plus de cent signatures de copropriétaires/locataires le mois dernier.

 

X